Palmarès

FRANCE SENIORS : Le quatre sans poids léger retrouve le Bronze

Le lac du Causse s'est enflammé ce week-end avec les phases finales des championnats de France. Après le forfait médical du double féminin, Thonon présentait trois équipages un deux de couple en femme senior poids léger et chez les hommes, un quatre sans barreur poids léger et un quatre barré.
Le samedi matin, dans les éliminatoires, tout s'est très bien déroulé avec deux qualifications directes pour le double et le quatre sans ; le quatre barré terminait le travail en fin d'après-midi avec la seconde place d'un superbe repêchage ; il remplissait son contrat avec ce billet pour la demi-finale. Dimanche matin, en "demi", chacun mesurait son objectif. Le quatre-sans confirmait ses ambitions pour la finale, les filles fortes de leur expérience maîtrisaient parfaitement pour rentrer en A et le quatre-barre laissait courir après le mille mètres en pensant à la finale B.
 Cet équipage aura été l'une des grandes satisfactions du week-end. Barré par le jeune Alexis Cavelier et emmené par l'expérimenté Rodolphe Pfaifer; la fougue des frères Désuzinge Mathias et Edwin, soutenus par Sébastien Mascle est le symbole de l'osmose qui naît au sein du club au travers du groupe senior de plus en plus rayonnant. Au terme d'un enlevage impressionnant ils terminent 4èmes de la finaleB (10ème place au général) à moins de 2 secondes du premier. Bravo pour ces légers au milieu des lourds ! Les filles, Marilyne Gentin et Elsa Pfaifer, titrées dans cette catégorie en 2005, savaient qu'elles ne rivaliseraient pas avec les favorites ; si leur vie aujourd'hui leur laisse moins de liberté pour l'entraînement elles auront été vaillantes échouant de 3/10èmes pour le quatrième rang. Une 5ème place en finale A qui situe le bon niveau du groupe féminin.
 Pour le bateau phare, la tâche était simple, le podium pour ambition certes, mais essayer d'accrocher les Nantais double champions en titre et le gros bateau Annécien. Nicolas Moutton la valeur montante de groupe France retrouvait ses partenaires Simon Dubouloz et Vincent Larminay, le jeune Dimitri Guerachtchenko complétait le trio. Après un départ difficile, c'est la vaillance qui leur permis de rester bien engagés jusqu'au 1700mètres, mais au terme de l'enlevage Nantes gardait son titre et Annecy confirmait sa valeur. Aucun regret donc et une nouvelle Médaille de Bronze pour le quatre sans poids léger thononais après celles de 2005 et 2008. Les seniors femme et homme seront engagés en huit pour le critérium sprint à Mâcon, Nicolas lui partira pour la second manche de la coupe du monde à Hambourg.
 La semaine prochaine place aux jeunes avec les championnats de zone à Mâcon.

Qui est en ligne ?

We have 123 guests and no members online

Accès restreint

Espace réservé aux rédacteurs du CAT